Archives de Catégorie: ciné mémoire

Programmation cinémémoire 2011-2012

Pour tout savoir sur les films et les dates de projections: cliquez ici
Les dates à Léognan (séances à 20h30):

Cliquer sur le nom du film concerné pour en savoir plus

Senso  (L. Visconti)  mercredi 14 septembre

La Ronde de l’aube(D. Sirk) mercredi 19 octobre

La dame de Shanghaï (O ; Welles) mercredi 9 novembre

Enquête sur un citoyen… (E. Petri ) mercredi 4 janvier

Laurel et Hardy « The best »  ciné concert 1er février

La vérité (Clouzot) vendredi 23 mars

Bird (C. Eastwood) Vendredi 4 mai

 

Programmation cinémémoire 2010-2011

Pour tout savoir sur les films et les dates de projections: cliquez ici
Cliquer sur l’image du film concerné pour en savoir plus

Ciné Mémoire: les films, les dates

Voici la liste des films qui seront programmés dans le cadre du Ciné mémoire, cinoephile de Léognan:
Télécharger la plaquette au format PDF

Cliquer sur les films pour accéder directement à la page ressource sur ces films sur le site de l’ACPA

La Fièvre dans le sang d’Elia Kazan (US, 1962, 2h04) > 14 octobre 20h30
La Comtesse aux pieds nus de Mankiewicz (US, 1954, 2h08) > sept à nov (pas à Léognan)
Une journée particulière d’Ettore Scola (Italie, 1977, 1h45)  >16 décembre 20h30

La Fiancée de Frankenstein de James Whale (US, 1935, 1h11)  3 février 20h30

Johnny guitar de Nicholas Ray (US, 1955, 1h50) >3 mars 20h30
La Mariée était en noir de François Truffaut (1968, 1h47) > 17 mars 20h30
La Maison et le monde de Satyajit Ray (Inde, 1984, 2h25) > 23 avril 20h30

Elle et lui

Ce soir, le 6 ème film de la saison ciné mémoire 2008-2009.
En  consultant le dossier  pour préparer la soirée, une phrase du réalisateur a retenu toute mon attention:

 « J’aime qu’on rie, j’aime qu’on pleure, j’aime que l’histoire raconte quelque chose et je veux que le public à la sortie de la salle de projection se sente plus heureux qu’il ne l’était avant. » (Cahiers du cinéma, n° 163, février 1965)

Et si par les temps qui courent, c’était ça qu’on venait chercher au cinéma?

Barry Lindon

Attention chef d’oeuvre!
Ce sera le 4 mars à 20h30….
L’intervention de l’Oenophile des Graves (découverte, dégustation)  se fera dans le hall d’accueil dès l’arrivée des spectateurs car le film dure trois heures.

Quelques liens pour se préparer au film:
Une fiche du film ou on peut trouver, interview, extraits, etc…
Un dossier sur le film
Stanley Kubrick sur Wikipédia
Barry Lindon sur Wikipédia

Et ensuite…

39 personnes dans la salle pour Riz Amer…. Pas si mal pour ce type de séance. La directrice de l’espace culturel qui en préambule nous précise les enjeux des cinémas de proximité, les efforts de la commune de Léognan pour préserver son cinéma et le contexte de ces séances ciné mémoire. Puis deux bénévoles qui chacun dans leur style présentent le film ou racontent des anecdotes autour du film.
Après le film, dégustation de vins italiens à la cafétéria…
Prochain ciné mémoire le 4 mars : Barry Lindon 3 heures d’un film sublime avec un entracte où l’oenophile des graves nous fera découvrir un vin.
N’oubliez pas les séances Clin d’oeil (programme dans la colonne de droite)
Vous pouvez d’ailleurs trouver les divers programmes (et prévisions) dans la colonne de droite…Pour vous permettre de réserver à l’avance vos soirées…
Mardi c’était une  séance clin d’oeil autour du film Louise Michel et avec Jean Louis (pas Jean Pierre :-)) comme maître de cérémonie. A peut près 80 spectateurs.

Attention quelques erreurs dans le prochain programme

« le mercredi 25 février et non le mardi comme indiqué ;le dimanche 22, la séance est à 17h et non à 21h »

Riz amer

Mercredi 21 janvier à 20h30, quatrième film de la programmation Ciné Mémoire à Léognan
Pour la première fois, deux personnes de Léognan essaieront de présenter le film puis à la fin du film, l’OMSC proposera de se retrouver autour d’une dégustation de vin italien.
Le film:
Riz Amer
de Giuseppe de Santis – 1948   avec Silvana Mangano
« Poursuivie par la police pour avoir volé un collier de grande valeur avec son amant Walter, Francesca se mêle aux ‘‘mondines”, repiqueuses de riz qui partent en train exercer leur rude travail dans les rizières du Piémont. Le collier est dérobé par l’une d’elle, Silvana,que Walter décide alors de séduire. S’apercevant que le collier est faux, il veut la persuader d’inonder les champs à la fin de la saison pour dérober la prime des repiqueuses. »